OekoAWT

L’échangeur de chaleur pour gaz de fumée ou air vicié OekoAWT vous permet d’augmenter notablement le rendement de votre installation. L’OekoAWT peut être placé sur des installations dont la puissance va de 15 à 1000 kW. Le système est compatible avec pratiquement tous les combustibles.
L’échangeur de chaleur pour gaz de fumée est installé autant sur des chaudières à mazout, à gaz naturel, à bûches, à plaquettes ou à pellets. La chaleur résiduelle issue des fours de boulangeries ou d’installations de séchage peut également être récupérée grâce
à l’OekoAWT.

Principe de fonctionnement

OAWT_FunktionsprinzipL’OekoAWT réduit la température des gaz de fumée ou de l’air vicié et rend possible l’utilisation de l’énergie thermique récupérée lors du refroidissement. L’échange de chaleur se fait indifféremment à partir de gaz de fumée ou d’air vicié issu de fours ou de Sèche-linge industriels.

Construction

OAWT_D_Aufbau

Installation

OAWT_InstallationIdéalement, l’OekoAWT est installé directement après la chaudière. Il peut toutefois être installé à un autre endroit sur le système d’évacuation des gaz de fumée ou de l’air vicié. La surface des tubes en acier thermo-conducteur est équipée de fines ailettes soudées au laser, ce qui augmente l’efficacité de l’échangeur. Le clapet du bypass est géré par un moteur, ce qui permet un fonctionnement ininterrompu de la chaudière en mode partiel ou à pleine charge même en cas de problème. D’autre part, la présence de l’OekoAWT n’occasionne qu’une perte minime de charge pour l’évacuation des gaz de fumée ou de l’air vicié.

Modèles sur mesure

Chaque situation est différente, raison pour laquelle il n’existe pas de gamme standard d’échangeurs de chaleur OekoAWT. Chaque appareil est construit selon la configuration particulière de votre
installation, ce qui permet d’optimiser le volume de l’échangeur et son efficacité.
Pour les installations hôtelières, les PME et les installations industrielles, l’échangeur de chaleur est couplé à la demande de chaleur : lorsqu’aucune énergie thermique n’est nécessaire, les gaz de fumée ou l’air vicié sont évacués par le bypass. Lorsqu’il y a demande de chaleur (bureaux, halles de stockage, piscine), l’air vicié ou les gaz de fumée passent à nouveau à travers l’échangeur.

Nettoyage

L’accès à l’intérieur de l’OekoAWT est facilité par des trappes de révision et de nettoyage. L’échangeur de chaleur peut être sorti latéralement du système afin de faciliter le nettoyage. En option, il est possible d’équiper l’OekoAWT d’un nettoyage automatique.

Download
Installations de référence

no images were found

Les faits

  • Récupération de la chaleur résiduelle contenuedans les gaz de fumée ou l’air vicié
  • Peut équiper des installations existantes
  • Augmentation du rendement jusqu’à 20 %
  • Système sûr et durable
  • Installation simple
  • Solution individuelle pour votre installation
  • nettoyage automatique à l’aide de buses pour les chaudières à biomasse