OekoRona M - Précipitateur électrostatique

Jusqu'à 3 MW

L’OekoRona M est un électrofiltre qui réduit les émissions de particules fines pour les installations de chauffage au bois entre 200 kW et 3 MW.

Le système est modulaire et permet d’équiper des chaudières existantes ou des chaudières neuves. Le nettoyage mécanique de l’électrofiltre est automatisé, ce qui réduit au minimum les travaux de maintenance.

Principe de fonctionnement

L’OekoRona M fonctionne selon le principe électrostatique. Les particules solides contenues dans les fumées sont ionisées par le champ créé autour des électrodes sous haute tension. Ces particules sont précipitées sur les parois intérieures des tubes de ionisation qui se trouvent dans l’OekoRona M.

Installation

Il est conseillé d’installer l‘OekoRona M dans la chaufferie juste après la chaudière. Du fait de sa conception modulaire, il est possible de placer l’électrofiltre dans des chaufferies exigues en le transportant en pièces détachées.

aufbau-oekorona-m

Maintenance

Les paramètres de fonctionnement de l’OekoRona M peuvent être examinés et configurés via un écran tactile. A intervalle régulier, les gratteurs se trouvant dans les tubes de ionisation sont activés automatiquement. Ceux-ci libèrent les surfaces de précipitation à l’intérieur des tubes. Les poussières précipitées tombent sur le fond de l’OekoRona M. Elles sont évacuées automatiquement par une vis sans fin dans un container externe. Celui-ci doit être vidé régulièrement par l’opérateur.

Le séparateur de particules OekoRona M est doté d’un chauffage intégré, électrique ou hydraulique, qui sert à réduire la formation de condensation dans le baquet à poussières sur le fond de l’électrofiltre.

Télémaintenance: Le suivi du fonctionnement peut être effectué à distance. Les paramètres peuvent ainsi être adapté sans la présence d’un technicien sur place, ce qui augmente la disponibilité du filtre et réduit les coûts de maintenance.

Différents modèles

L’OekoRona M est disponible en différentes versions, selon la puissance de la chaudière. La configuration de l’électrofiltre est spécifique aux attentes du client, au combustible utilisé, à la place disponible en chaufferie et aux limites à atteindre au niveau des particules fines.

 

oekorona-m-modelle

Installations de référence

Filtre électrostatique OekoRona M

Les faits

    • Pour chauffages automatiques aux pellets et aux plaquettes
    • Avec nettoyage mécanique automatique peu bruyant
    • Assure un taux de précipitation élevé
    • Avec des coûts d’exploitation faibles
    • Peut être installé dans des chaufferies existantes
    • Fonctionne en surpression ou en dépression
    • Le bypass est intégré
    • Très économe en énergie
    • Hauteur variable selon les situations
    • Évacuation des poussières selon la configuration du projet
    • Température maximale 250°C

Flyer